Accueil > Activités partagées > L’Irrégulomadaire partagé

Le monde d’après : la parole aux minots.

« imaginaires » déchaînons demain !
Monde d’après : la parole aux minots.

Janine et Lou, 5 et 3 ans
« -Qu’est-ce qu’on pourrait faire pour que le monde aille mieux ?
- Il faudrait laisser les trucs pendant 4 heures au lieu de 4 minutes. Pas avoir de chef parce qu’il dit juste "non, non, non". Et une ville où y’a une mare au milieu pour donner à manger aux canards. Et qu’il y ait des canards qui se baladent dans toute la ville. Sinon, on construit une forêt collée à la ville. Pas de voitures, que des piétons. Les voitures, dès qu’il y a des animals, elles se mettent dans un coin. Que tout le monde se cache, comme ça les animals ils nous voient pas, ils sont tranquilles, ils croient que c’est abandonné. Le monde parfait ? Des arcs en ciel tous les jours, même la nuit.
- Qu’est-ce que tu changerais ?
- Beaucoup plus de nuages.
- Qu’est-ce que tu ferais pour les gens qui ne pas bien dans la ville ?
- on les sépare.
- on détend les bras. »

Lila et Adèle, 7 et 8 ans
« mon monde idéal c’est : y’a pas d’école mais on a déjà appris, on apprend tout seul, ça vient tout de suite. Et faudrait que tout le monde est d’accord, toujours, genre comme si ça n’existe pas les disputes. Quand y’a une dispute, il faut un message clair : tu sépare les deux amies, tu leur parles et tu leur dis : « les filles si vous continuez, ça va mal finir. » Pour les adultes, on ferait aussi un message clair, mais un peu plus clair parce que je ne suis pas sûre qu’ils comprennent comme les enfants. Les enfants tu dis une fois et c’est compris. Les adultes, faut qu’on leur dise un peu mieux car pour eux, un message clair c’est pas très logique en fait. »

Zélie et Auguste, 10 et 4 ans et demi
« - ce serait quoi, ton monde idéal ?
- Le pays des saucisses et qu’il y ait pas de président ! Qu’on puisse se balader tout nu et qu’on fasse ce qu’on veut sans faire la pagaille de partout, qu’il y ait pas de méchants.
- C’est quoi, un monde de saucisses ?
- C’est rempli de saucisses, y’a des vraies maisons mais en saucisses, même le sol et même les lampadaires.
- Et ça, ce serait mieux que le monde d’aujourd’hui ?
- Moi je serais pas une saucisse, je pourrais manger les saucisses.
- Tu serais le seul à ne pas être une saucisse ?
- Oui
- Qu’est-ce que vous aimeriez changer ?
- Qu’il n’y ait plus d’attentats, et plus personne tout seul dans la rue.
- Comment on peut faire ça ?
- Bah qu’il n’y ait plus de riches, comme ça y’a que des moyens. »

CQFD est en vente chez tous les bons marchands de journaux !