Accueil > La médiathèque > Ces livres qui nous transforment

Industriels et banquiers français sous l’occupation

L’ouverture des archives des années 1930 et 1940, en particulier des fonds français et allemands de l’instruction des procès des ministres de Vichy en Haute Cour, permet de répondre aujourd’hui formellement à la question que posait en 1999 l’ouvrage industriels et banquiers sous l’occupation. La collaboration économique avec Reich et Vichy : la haute banque et la grande industrie furent-elles confrontées au vainqueur allemand brutalement installé à l’été 1940 ou accueillirent-elles avec empressement leur partenaire privilégié, pour amplifier une collaboration « continentale » et « européenne » établie de longue date ?

Les archives désormais accessibles éclairent enfin les étapes du passage des élites financières et de la collaboration, souvent poursuivie jusqu’aux limites de l’été 1944, au ralliement général à la pax américana et au triomphe du statu quo socio-économique de la libération.
Si « effarants » qu’ils soient, ces fonds imposaient de refaire l’ouvrage de 1999. Sa nouvelle version est une obligation bienvenue, à l’heure où une bourrasque systémique renoue avec l’ère de Crise de guerre.