Accueil > La médiathèque > Ces livres qui nous transforment

Le peuple souverain et la démocratie

Depuis plusieurs années, l’actualité résonne d’une crise de la représentation, de la montée de l’abstentionnisme et du désaveu des politiques. Pourtant, ceux qui en appellent aux « valeurs » républicaines s’intéressent rarement à la souveraineté populaire, qui en est pourtant la base, sinon pour la disqualifier comme « souverainisme », « populisme », voire « repli nationaliste ».
Plongeant au cœur des débats politiques qui animèrent la révolution française, Yannick Bosc analyse l’action de Robespierre qui entre 1789 et 1794 œuvra sans relâche au triomphe d’une république démocratique contre une république des propriétaires. S’appuyant sur de nombreux articles et discours, l’auteur retrace ce combat politique visant à réaliser en actes la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.
De même que les relais du pouvoir ont récemment réduit les Gilets jaunes à une foule informe et haineuse, les thermidoriens qui écrasèrent le mouvement populaire au nom de la bourgeoisie possédante en 1794 nommèrent « anarchie » ce peuple désireux d’agir en souverain. Ainsi, plus qu’une matrice de notre vie politique moderne, la Révolution française reste encore une source d’inspiration pour les combats actuels.

Yannick Bosc est maître de conférences en histoire moderne à l’Université de Rouen.