Accueil > La bibliothèque > Ces livres qui nous transforment

L’histoire contemporaine toujours sous influence

En 2004, dans un pamphlet intitulé « l’histoire contemporaine sous influence », Annie Lacroix-Riz s’inquiétait de la dérive que connaissait la recherche historique depuis les années 1980. Depuis, de « réformes » de l’université et du C.N.R.S. en « réformes » de l’évaluation des travaux, la situation s’est aggravée. Une histoire de connivence, qui fait l’impasse sur les épisodes les moins glorieux de la vie des entreprises ou de leurs dirigeants, a remplacé l’histoire indépendante et critique, qu’elle a simultanément mise à l’index. Dans un contexte où le statut de la fonction publique est entamé et où la précarité gagne, les prestations financières, idéologiques et politiques des milieux dirigeants portent gravement atteinte à la recherche historique et à l’enseignement de la discipline.

Annie Lacroix-Riz est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris 7. Elle a notamment publié « l’intégration européenne de la France : la tutelle de l’Allemagne et des États-Unis » (le temps des cerises, 2007) et « Le choix de la défaite : les élites françaises dans les années 1930 » (Armand Colin, 2010).